• Retour sur notre périple Pyrénéen.

    Nous n'avons visité qu'un jardin ... en une semaine, il est difficile de tout faire !!!

     

    Nous nous trouvons, ici à Thermes-Magnoac, au croisement entre le Gers, la haute-Garonne et des hautes-Pyrénée.

     

    LE JARDIN DE LA POTERIE HILLEN est un jardin remarquable créé par deux amoureux de la nature et de merveilleux POTIERS,

    RENATE et LUTZ HILLEN originaires d'Allemagne et déjà potiers dans leur pays, ont créé entièrement ce jardin où il n'y avait rien ...

    L'histoire à commencé par l'acquision en 1991 d'une vielle ferme gasconne de 1741 et de sa pâture.

      

     

    A l'entrée du jardin, une collection de petites grenouilles, nous ont charmé ... mais hélas, elles n'étaient pas à vendre !!!

     

    Nous en retrouverons d'autres tout le long de notre visite.

    dans cette mosaïque, un tout petit aperçu.

      

    Jardin de la Poterie Hillen

     

    Ce jardin a une superfie d'un peu plus de 6 hectares, aménagé par thème.

    Un plan nous a été fourni à l'entrée, mais franchement, nous l'avons mis rapidement de côté, car il n'est pas facile d'apprécier les massifs en ayant constamment le nez dessus pour savoir où il faut poursuivre la visite.

     

     

    Nous avons donc suivi le premier chemin devant nous ...

     

    Jardin de la Poterie Hillen

     

     

     Ici un très grand point d'eau cerné par des graminées, des bambous, des persicaires ...

    (six plans d'eau dans ce jardin) 

    Jardin de la Poterie Hillen

     

     

    Des endroits pour se poser, à l'ombre ...

     

    Jardin de la Poterie Hillen

     

     

    Un jardin maîtrisé mais qui reste sauvage où la flore et la faune sont en harmonie.

     

     

    Ici un bel hibiscus 

    Jardin de la Poterie Hillen

     

    Jardin de la Poterie Hillen

     

     

     

    Jardin de la Poterie Hillen

     

    Ici, une inspiration plus Italienne avec ses grands cyprès

     

     

    Jardin de la Poterie Hillen

     

     

    Jardin de la Poterie Hillen

     

     

     

    Jardin de la Poterie Hillen

     

     

    J'ai beaucoup aimé cet endroit ...

     

    Jardin de la Poterie Hillen

     

    Ce bassin est très réussi,

    voilà un endroit maîtrisé à la perfection !!!

    harmonie entre ces boules minérales et ces boules végétales, les graminées et les cyprès, le tout se reflétant dans l'eau de ce bassin géométrique.

     

    Jardin de la Poterie Hillen

     

     

     

    Nous poursuivons la visite et quittons le soleil pour se retrouver au milieu des bambous 

     

    Jardin de la Poterie Hillen

     

    Nous terminons la visite par une partie japonisante,

    l'eau qui est plutôt calme dans le reste du jardin, se réveille, ici.

     

     

     

    Jardin de la Poterie Hillen

     

     

     

    Jardin de la Poterie Hillen

     

     

    Je terminerai mon article par deux mosaïques de différentes poteries que nous avons trouvées le long de notre parcourt.

     

     

    Jardin de la Poterie Hillen

     

     

     

     

    Jardin de la Poterie Hillen

     

    Mon article n'est pas complet, il ne reflète que mon propre ressenti,

    il y a encore beaucoup de choses à découvrir ... ici

    Je vous invite fortement à vous y rendre et à goûter les pâtisseries de LUTZ HILLEN (le jardin d'Elisa), délicieuses ...

     

    Bisous et bon dimanche

     

     


    20 commentaires
  •  Retour des rétrospectives, j'ai revisionné pour l'occasion mes photos de MAI 2019.

     

    Le jardin est souvent sous la brume !!!

     

    En ce début de mai, les tulipes sont maintenant accompagnées avec une végétation plus dense.

    Les arbustes en fleurs sont plus nombreux.

     

     

    Mai 2019

     

     

    Les lilas (syringa vulgaris), les rhododendrons ...

     

     

    Mai 2019

     

     

    dans ma 1ère mosaïque, 

    je vois la vie plutôt en mauve rosé ...

     

    Mai 2019

     

     

    Si mon Calycanthus floridus était merveilleux au printemps dernier,

    cet été a été bien difficile pour lui ... (il ne me reste à ce jour qu'une seule branche) 

     

     

     

    Mai 2019

     

     

     

    Mai 2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    dans ma 2ème mosaïque,

    les belles floraisons des arbustes : azalées rose et blanc, synocalycanthus hartlage wine, chionanthus virginicus, Abélia mosanensis (parfum délicieux)

     

    Mai 2019

     

    Toujours mes préférés, LES CORNUS

    vous avez reconnu le Contreversa variégata, toujours un peu plus grand chaque année !!!

    Pas loin de lui, dans ce nouveau petit massif, un joli deutzia offert par Armelle complète la photo. 

     

     

     

    Mai 2019

     

     Avec les géraniums vivaces, les ancolies sont très nombreuses au jardin.

    Je les laisse se ressemer. Elles finissent par se mélanger aux autres vivaces et forment des petits "nuages" vaporeux ...

     

     

     

    Mai 2019

     

    j'en ai pratiquement dans tous les massifs !!!

     

     

     

    Mai 2019 Mai 2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En mai, mes promenades quotidiennes sont une source de bonheur ...

     

     

     

     

     

    Mai 2019

     

     

     Le sol est maintenant recouvert par une végétation épaisse et colorée.

    Les floraisons se renouvellent, ce mois est toujours trop court !!!

     

     

     

     

     

    Timide la première rose : le 18 mai

     

    BELLE POITEVINE

    Mai 2019

     

     

     

     

    Fin mai, c'est l'explosion ...

     

     James Galway, Souvenir de Trévazé, Scentimental, Pénélope, souvenir d'Alphonse Lavallée, Cardinal de Richelieu

    Mai 2019

     

    Quand la brume se lève, le soleil est si doux ... et la lumière est si belle ...

     

     

    Mai 2019

     

     Découverte de mai 2019,

    1ère floraison après deux ans de plantation, le cercis Pompom, à fleurs doubles

     

     

     

    Mai 2019

     

    Mai 2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ainsi se termine ma rétrospective de MAI 2019

    Bisous et bonne soirée

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    *


    16 commentaires
  •  

     

    C'est incontestable,

    c'est en fin de printemps que ce massif créé, il y a cinq, offre ces plus belles couleurs.

     

    Les rosiers ont pris le pouvoir !!!

    depuis la plantation, n'a pas survécu : un fagus nana et un weigelia ; les plus forts ont gagné.

     

     

    FIN MAI 2019 

     

     

    cinq ans plus tard ...

    cinq ans plus tard ...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une photo qui est toujours sur mon fond d'écran au bureau ...

    La générosité des rosiers d'Emile Foucart me fait craquer  !!!

    et les couleurs sont apaisantes ...

     

    Au 10 juin 2019

     

     rosier au premier plan : Princesse violette, sur la barrière : Balerinetta et Philadelphus.

    cinq ans plus tard ...

     

    les Véronicas, les Oeillets, les Géraniums vivaces "patricia" et les Balottas accompagnent les rosiers

     

    cinq ans plus tard ...

     

    16 juin 2019

    toujours sous le soleil, la floraison continue, tout aussi exceptionnelle.

     

     

    cinq ans plus tard ...

     

     

     

    Ici nous sommes en Août 2019,

    Il fait chaud !!! mais ce massif résiste assez bien aux fortes chaleurs et au manque d'eau ...

     

    cet acer, tout particulièrement.

    c'est SHANA, une excellente variété

     

     

    cinq ans plus tard ...

     

    Un rosier se démarque : PRINCESSE VIOLETTE !!!

     

    cinq ans plus tard ...

     

     Voilà un massif qui ne me déçoit pas !!!

    Je ferai sans doute d'autres articles pour décrire l'ensemble des arbustes plantés ici et qui se portent bien.

     Si vous n'avez pas vu sa construction, cliquer ici

     

     

    Bisous et bon dimanche près de la cheminée ...

     


    12 commentaires
  • Pour notre deuxième randonnée dans les pyrenées,

    nous sommes tout près de la frontière Espagnole

     Côté français, la Vallée d'Ossau,

    Côté espagnole, la Vallée de la Tena

     Notre ascension démarre au Col du Pourtalet à 1794 m d'altitude.

     

    Mais avant d'arriver au Col, il a fallu suivre un troupeau de bovins jusqu'à ce qu'ils daignent prendre un autre chemin ... et rejoindre l'estive.

     

    Le lac d'anayet

     

    Le lac d'Anayet se mérite ... il se trouve à 2230 m.

    nous sommes montées ... montées ... sous un soleil éclatant !!!

     

     

    Le lac d'anayet

     

    Sur la mosaïque en haut à gauche, notre point de départ

    Sur la photo en haut à droite et en bas à gauche, je pense que c'est Sallent de Gallego en Espagne

     Sur la photo en bas à droite, une vue d'une partie de la montée. Nous sommes montées en zig zag pour ménager nos forces !!!

     

    Le lac d'anayet

     

    Un décor somptueux !!!

    Notre petit groupe a pris un petit sentier connu par notre guide.

    première halte, un petit lac.

     

    Le lac d'anayet

     Evidemment, pas un arbre pour nous faire un peu d'ombre !!!

     

    On pourrait croire qu'il n'y ai aucune vie, ici ...

     

    oh combien c'est faux !!!

    libellules, et petites grenouilles étaient omniprésentes,

    un point d'eau, c'est si précieux ...

     

    Le lac d'anayet

    Le lac d'anayet

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Impossible de prendre les petites grenouilles en photo.

    Elles étaient si petites et bien trop vives pour moi ...

     

     

     

     

     

     

    En bas, dans les airs ...

     

    Un vautour

     

    Le lac d'anayet

     

    De notre chemin, on pouvait voir le GR11 Espagnol.

    Pour info, il part du Cap de Creus - arrive à Cap Higuer, 840 km

    Le GR10 France, départ de Banyuls sur Mer - arrivée à Handaye, 880 km.

      Deux circuits parallèles de randonnée reliant  la méditerranée à l'atlantique.

    Côté Espagnol,  vous traverserez les Pyrénées par des sommes plus élevés (une douzaine de cols au dessus de 2.500 mètres)  que du côté français.

    En prenant le GR10, le randonneur a plus de facilité de trouver chaque soir un toit pour la nuit, et il passe souvent dans des villages ce qui facilite les ravitaillements.

     

     

    Le lac d'anayet

     

     

    Grandiose ...

    on se sent bien petit devant un tel spectacle !!!

     

     

    Le lac d'anayet

     

    La flore très présente,

    si j'avais pu, j'aurai prise plus de photos ...

     

    Le lac d'anayet

     

    après deux/trois heures de marche,

    nous sommes arrivées à notre destination.

     

     

     

    La vue du lac d'ANAYET, nous a fait oublié toute l'énergie dépensée ...

     

    Le lac d'anayet

     Nous avons déjeuner, ici.

     

    En point de mire : ce lac de montagne.

     

    Nous ne sommes pas seuls, beaucoup d'Espagnols viennent le week end faire cette "petite ballade", la promenade du weekend ...

     

     

    Le lac d'anayet

     

     C'est le point de ranimant des animaux, également.

    Les chevaux et les bovins sont nombreux.

     

     

    Le lac d'anayet

    Le lac d'anayet

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous sommes restées environ 1 heure avant de repartir et  de commencer la descente par le même chemin.

     

     

     

    Encore quelques photos pour immortaliser cette randonnée.

     

    Le lac d'anayet

     

     

    Si vous regardez bien, 

    vous verrez des Izards ou autres  (trois)

     

    Le lac d'anayet

     

    encore des petites plantes ...

    donc celle de droite la Glycyrrhiza Glabra, avec ses racines, on fait le bâton de réglisse.

    J'y ai goûté, et j'ai bien retrouvé ce goût si particulier.

    A gauche, ça ressemble à une digitale.

     

    Le lac d'anayet

    Le lac d'anayet

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     En août toute la neige s'est retiré,

    laissant les roches avec des coloris différents suivant leur composition.

    Granitique, calcaire, volcanique ...

     

     Ici les pics de l'enfer, ils culminent  à plus de 3000 mètres.

    des randonnées permettent de les gravir et on peut découvrir d'autres lacs ...

     

    Le lac d'anayet

     

     Il faudrait sacrément que je m'entraîne pour faire une telle virée ...

     

    Le lac d'anayet

     

     

    Retour vers des sommes beaucoup moins hauts !!!

     

     

     

    Le lac d'anayet

     

    Cette "vache" est trop mignonne ... mais mieux vaux ne pas l'approcher ...

    C'est beau la liberté ... en tout cas pour un temps ...

     

    Bisous et bonne soirée

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    12 commentaires
  • Jeté par un habillant d'un hameau voisin,

    Francis l'a vite récupérée et a pensé tout de suite au jardin !!!

     

     

     Elle a été fixé en 2018,

    j'ai rapidement planté à ses deux extrémités deux grimpants,

    sur sa droite c'est guirlande d'Amour,

    sur la gauche, une bouture que Gilles m'a donné, rosier liane Paul Himalayan musk.

     

    Voilà le résultat en seulement 1 an,

    c'est assez spectaculaire !!!

     

     

    Juin 2018

    Une vielle échelle ...

     

     

    Mars 2019

    Une vielle échelle ...

     

    Avril 2019

    Une vielle échelle ...

     

    Mai 2019

     

    Une vielle échelle ...

     

     

    fin mai 2019

     

    Une vielle échelle ...

     

    en juin 2019

     

    Une vielle échelle ...

     

     

    Une vielle échelle ...

     

    En septembre 2019,

    la floraison est terminée ... une clématite d'automne serait un bon moyen de continuer d'animer cette échelle providentielle !!!

     

    Une vielle échelle ...

     

    Octobre 2019

    Une vielle échelle ...

     

    Comment sera la floraison 2020 ?

    rendez-vous l'année prochaine.

    Bisous et bon WE

     

     


    20 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires