• Mise en place au printemps 2021,

    Cette magnifique Heuchère est sensationnelle.

    Cet été, je n'ai pas eu besoin de lui apporter la moindre goutte d'eau  pour qu'elle s'épanouisse.

     

    Ces photos ont été prises en Juillet de cette année

     

    Euchère Dinosaure

     

     

    Achetée à la PEPINIERE DES DEUX CAPS,

    spécialiste de cette plante.

    Des nouveautés tous les ans.

    Certaines plus ou moins résistantes, à essayer toutes.

    Car elles ont toutes quelques choses qui font envie.

     

    C'est vrai que ce sont des plantes faciles à condition de les planter au bon endroit.

    Moi, c'est toujours le hasard ... 

    Pour celle-ci, j'ai eu la main chanceuse.

     

    Euchère Dinosaure

     

     

    Son petit nom c'est DINOSAURE.

    Ce nom lui va bien, car c'est une grande Heuchère qui pousse très vite comme vous le voyez.

     

    Euchère Dinosaure

     

    Elle a été planté en plein soleil !!!

    Mais j'avoue qu'à cet endroit la terre reste fraîche

    puisque des iris d'eaux sont venus s'installer dans ce petit coin.

     

     

    en ce début d'AOÛT,

    les fleurs sont toujours là.

     

    Euchère Dinosaure

     

     

     

    Son feuillage est tout juste marqué par le soleil par des teintes plus ou moins  "marron" autour des feuilles.

    Mais comme cette heuchère a des reflets bronze, cela se voit à peine.

     

     

     

    Euchère Dinosaure

     

    Euchère Dinosaure

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Des hampes florales magnifiques,

    nombreuses,

    et qui se laissent prendre assez facilement en photo, même de près.

     

     A acquérir absolument.

     

    Bisous et bonne journée

     


    1 commentaire
  • Retour dans les Pyrénées, (année 2020)

    j'étais restée sur la randonnée des Cascades, site situé près de CAUTERETS (altitude 1500 m)

     

    Après cette superbe randonnée (dont vous pouvez retrouver les images, article randonnée des Cascades).

    Nous avons pris le Télésiège pour nous rendre au Lac de Gaube.

     

    Lac de Gaube

     

     

    Nous nous trouvons à plus de 1700 m d'altitude.

    Nous sommes nombreux à nous y rendre par un chemin large et très facile (en pente douce)

     

    Lac de Gaube

     

     Nous pouvons admiré tout à loisir ces belles montagnes et la nature environnante.

     

    Lac de Gaube

     

     

     

     Au loin, nous apercevons LE VIGNEMALE, le plus haut sommet des Pyrénées françaises.

    Il culmine à 3298 d'altitude, et délimite la frontière franco-espagnole

     

    Lac de Gaube

     

    Nous voici arrivées.

    Un petit troupeau de vache est là pour nous accueillir.

     

    Ce lac est d'origine glacière, profondeur : environ 40 mètres.

     

    Lac de Gaube

     

    Quel beau spectacle !!!

    Ce qui frappe, c'est la sérénité du lieu.

    J'aurai pu rester là des heures ...

     

    Lac de Gaube

     

    Au loin, le  glacier d'OSSOUE

     

    Nous sommes ensuite redescendues tranquillement dans la vallée (en reprenant le télésiège)

    Nous avons fait encore une petite promenade dans ce magnifique environnement, en longeant le gave de Cauterets.

    J'adore le bruit de l'eau qui s'écoule paisiblement.

     

     

    Lac de Gaube

     

     

    Je ne résiste pas à prendre un très grand nombre de photos.

    J'aime quand le soleil commence à décliner, la lumière est si belle dans ces moments là. 

     

     

     

    Lac de Gaube

     

    Après notre périple,

    il est temps de reprendre des forces.

     

    Nous avions réservé un restaurant sur les hauteurs de Cauterets .

     

    LA FERME BASQUE

    Vous y trouverez également des produits locaux à acheter.

     

    Lac de Gaube

     

    J'ai zoumé sur la gare (en bois)

    une construction ancienne construite de 1897-1898.

    fermé en 1949. Elle sera restaurée dans les années 1990 et utilisée comme gare routière, et comme salle de concert et spectacles

     

     

     

    Lac de Gaube

     

    Nous avons dégusté une belle omelette aux cêpes avec frites et foie gras

     

    Lac de Gaube

     

    Ainsi se termine cette ballade.

    Bientôt pour la suite.

     

    Bisous

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Il faisait bon début juillet !!!

     l'herbe avait retrouvé sa belle couleur verte de printemps ...

    Un moment à savourer, on ne profite jamais à fond de ces petits moments de répit.

     

    Début Juillet 2022

     

    Ici, 

    c'est la partie la plus chaude du jardin, l'après midi.

    Car, il n'y a pas l'ARBRE qui pourrait cacher un peu le soleil.

     

    Le choix des végétaux est donc essentiel pour que le travail d'arrosage ne soit un casse tête insurmontable.

    J'ai fait cette erreur, il y a quelques années : la plantation d'hydrangeas !!!.

    Je pense a les déplacer sérieusement.

     

     

     

     

    Début Juillet 2022

     

      

    Par contre, il y a des plantes faciles à vivre en plein "cagna"

    LES ECHINOPS, les champions du soleil !!!

     

    Début Juillet 2022

     

    Il faut juste éliminé les nombreux semis spontanés au printemps, facile à enlever à ce moment là, car après,

    c'est à la bêche que vous pourrez les déraciner, et encore .... pas sur !!!

     

     

     

    Début Juillet 2022

     

    Et ceux qui s'en sortent bien

    éclairés par le soleil en milieu d'après midi

     

    Début Juillet 2022

    Début Juillet 2022

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Début Juillet 2022

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    QUELQUES PETITS ACHATS

     

    Voilà mon achat principal, lors de l'exposition de Christiane Calvarro

    Un joli poisson bleu.

    Je l'ai positionné près du bassin,

    au milieu d'Iris d'eau qui sont venus s'implantés dans un massif tout proche.

     

    Début Juillet 2022

     

     Ce deuxième m'a été offert par mon amie Françoise.

    en attendant d'avoir son tuteur. Il a été placé sur les rives du bassin.

    Début Juillet 2022

     

    A la fête des plantes de Chantilly,

    j'ai ramené 3 nouveaux géraniums, Ici, c'est "bloom me away".

    floraison : mai à octobre

    Pour le moment, il est en pot.

     

    Début Juillet 2022

     

     

     le voici, le 14 juillet

     

    Début Juillet 2022

     

     

    En juillet,

    c'est la floraison des phlox, des vivaces que j'adore mais qui en temps de canicule souffrent énormément.

    Il faut alors les arroser régulièrement pour que la floraison ne soit trop écourtée.

     

    Des Alliums les accompagnent, ainsi que des pavots en céramique.

     

     

    Début Juillet 2022

     

    à gauche, les même en plus près

    A droite, une autre variété (nom non répertorié)

     

    Début Juillet 2022

    Début Juillet 2022

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vue sur ma petite terrasse, à gauche de la véranda.

    C'est un endroit très frais le matin, le soleil arrive dans l'après midi.

    j'y ai entreposé des potées. Elles se mélangent avec des petites arbustes plantés en plein terre en contrebas de la terrasse.

     

    On aperçoit en fond, un ensemble d'arbustes qui nécessite aucun arrosage.

    La raison, abrités par le magnolia et à leur pied, les feuilles de ce même magnolia (les feuilles d'automne de l'année précédente).

     

     

     

    Début Juillet 2022

     

     

     

     

    retrouvons la fraîcheur du matin !!!.

    Tout est calme et serein.

    Mes fuchsias ont trouvé une place de choix près du grand conifère.

     

    Début Juillet 2022

     

    ainsi s'achève mon article.

    En ce moment la fraîcheur est revenu au jardin après deux jours de chaleur suffocante.

    Il a bien supporté ces températures caniculaires.

    Heureusement que je suis là ... j'appréhende déjà la prochaine vague.

     

    Bisous

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  • JUIN 2022

    Après une première semaine caniculaire,

    la pluie est arrivée apportant une douce fraîcheur réconfortante.

     

    De ce fait, le trop chaud et la pluie ont altéré la floraison des roses, et la taille a été un gros travail au jardin (pas encore terminé en Juillet).

    L'herbe a séché puis a reverdi.

    Les réservoirs d'eau se sont à nouveau remplis au bon moment !!!

    Pas de gros orage, ici. Une chance !!!

     

    Par, conséquent, le mois de juin s'est déroulé tranquillement au jardin.

     

     

     

     

    HOT, ça chauffe !!!

     

     

    C'est un vrai plus d'avoir planté tous ces arbres,

    c'est réconfortant pour tout le monde, la végétation et les hommes.

     

    HOT, ça chauffe !!!

     

    Les potées fleuries n'étaient pas très présentes au jardin.

    J'ai décidé dans mettre d'avantage.

     

    Le bassin qui se trouve derrière s'est vu vidé de tous les poissons.

    Mon faux Héron n'a pas suffit à faire fuir le Vrai ...

     

    HOT, ça chauffe !!!

     

     

     

    Les HYDRANGEAS sont superbes.

    Enfin, jusqu'à maintenant. Les fortes chaleurs qui arrivent la semaine prochaine ne vont pas être simple à gérer.

     

    HOT, ça chauffe !!!

     

     Ici, le bel "INSPIRE"

     

    Mon allée centrale a été nettoyé de toutes les herbes ... ça c'était en juin avant l'arrivée de la pluie.

    Maintenant, il faut recommencé ... car je n'emploi aucun produit, que la binette pour faire place nette, et j'en use beaucoup !!!

     

    HOT, ça chauffe !!!

     

    Sur cette photo,

    MELA ROSA ( le rosier rose plus soutenu), c'est devenu un grand arbuste qui ne cesse de fleurir.

    l'autre rose plus à gauche, c'est Marc Reiter, un charmant rosier d'Emile Foucard. J'adore ce rosier.

     

    HOT, ça chauffe !!!

     

     

    Le jardin s'en aucune fleur, c'est beau aussi !!!

     

     

    HOT, ça chauffe !!!

     

     

    Les paniculatas sont vraiment moins compliqués que les serrata.

    la floraison a un mois d'avance. Ici win's red

     

    HOT, ça chauffe !!!

     

    sur cette photo, la canicule est passée par là.

    Mais, elle n'a pas empêché au Tecrium de fleurir abondamment (les épis mauves en bas de la phot)

    Ceux sont des vivaces faciles et qui se ressèment très facilement.

     

    HOT, ça chauffe !!!

     

     

    Ma gloriette est complètement recouverte par d'un côté une clématite et de l'autre le synocalycanthus "Aphrodit", ce n'était pas du tout prémédité.

    Je pense que c'est le grand conifère qui le fait pousser du côté droit plutôt que du gauche. Il  cherche tout simplement le soleil.

    Si j'étais lui, il resterait à gauche !!!

     

     

    HOT, ça chauffe !!!

     

    Nouveau au jardin le calycanthus foxy lady

    Planté printemps 2020, les fleurs avaient avortées en 2021.

    Cette année une fleur.

    Elle ressemble fortement au calycanthus floridus, la différence, la fleur est plus grosse, et le feuillage est plus large.

     

     

    HOT, ça chauffe !!!

     

    Choisir ces végétaux pour l'avenir, je vous conseil est berberis.

    Je sais ça pique, il faut juste les prendre dans le sens "du poil".

     

    HOT, ça chauffe !!!

     

    Ainsi se termine mon mois de juin 2022.

    Juillet a déjà commencé, la chaleur n'est pas terminée ...

    Bisous

     

     

     

     


    8 commentaires
  • Fabuleuse Céramiste !!!

     

    à découvrir et redécouvrir absolument.

    Thème : la mer

     

    Retrouver Christiane CALVARRO

     

     

    Bisous


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires