• Après le jardin d' André van Beek, nous nous dirigeons vers le village fleuri de GERBEROY.

    Nous ne pouvions pas rentrer chez nous sans venir ici ... même sous cette chaleur !!!

     

    Village paisible à cette époque de l'année, rien à voir, sans doute avec le mois de Juin ...

     

     

    Gerberoy

     

     

     

     

    Gerberoy

     

     

    Nous nous sommes arrêtés tout d'abords pour voir l'exposition de peinture de SYLVIE FORTIN,

    tout à fait le genre de tableau que j'aime ...

     

    Nous avons failli !!!

     

     

    Gerberoy

     

     Vous avez peut-être admiré ses toiles à Chaalis, lors de la fête de la Rose ...

    Malheureusement, Sylvie FORTIN n'expose plus durant cette manifestation,

    Il faut donc aller à Gerberoy ou dans son atelier à Courbevoie.

     

    Gerberoy

     

     

     En accord avec le cadre enchanteur ce beau village fleuri,

    si les roses manquent un peu au décor, les hydrangeas prennent la place au pied des bâtisses anciennes.

     

     

    Gerberoy

     

     

    Nous déambulons dans les ruelles pavées  ...

     

     

    Gerberoy

     

    Gerberoy

     

     

    Gerberoy

    Gerberoy

     

    ... à la rencontre d'un nouveau jardin ...

     

    Gerberoy

     

     

    Nous découvrons également d'autres artistes,

    travaillant le métal, le verre ...

     

     

    Gerberoy

     

     

    Gerberoy

     

     

    Gerberoy

     

     

     

    Gerberoy

     

    Nous arrivons dans ce jardin de peintre,

    HENRY LE SIDANER.

     

     

    Ici le Jardin blanc

    et la maison du peintre

     

     

    Gerberoy

     

    il y a aussi des Terrasses à l'italienne,

    une roseraie

    un jardin jaune et bleu

    et le temple de l'amour !!!

     

    Malheureusement, le jardin à part le blanc, n'était pas fleuri ...

    il faudra que je revienne à la bonne saison ...

     

     

     

    voici une toile de ce peintre que je ne connaissais pas

     

    Gerberoy

     

     

    A la découverte d'un peintre ...

     

     En quête d'une maison de campagne en 1901, c’est sur les conseils de son ami Auguste Rodin, sculpteur, qu’Henri le Sidaner découvre le Beauvaisis ; le céramiste picard Auguste Delaherche lui conseille Gerberoy et Henri le Sidaner découvre cette ancienne ville fortifiée (créée en 1078), ville qui fût le théâtre de plusieurs guerres, dont la guerre de 100 ans.

     

     Henri le Sidaner s'installe à Gerberoy et achète, en avril 1904, une maison adossée à la Collégiale, autrefois habitée par des Religieuses ; la maison ne possède alors qu'un potager. Henri le Sidaner construit son Atelier dans une ancienne grange et, au fur et à mesure des années, acquiert diverses parcelles et crée trois jardins monochromes : le jardin blanc, la roseraie avec son atelier d'été et le jardin jaune et bleu où il construit, sur les ruines de l'ancien château-fort, le Temple de l'Amour, réplique de celui qui se trouve au Petit Trianon à Versailles. 

    Grand peintre intimiste français appartenant à la génération post-impressionniste, Henri le Sidaner a connu de son vivant tous les succès et toutes les récompenses entouré de ses amis, Louis et Marie Duhem, Henri Martin, Eugène Chigot, Monet, Manet... Une centaine des plus grands musées à travers le monde possèdent certaines de ses oeuvres. Immédiatement identifiables, elles expriment la poésie des sites d'autrefois, la douce tendresse des heures du soir, l'intimité d'un coin de jardin ou d'une table servie que les convives viennent à peine de quitter...

     

     

     

    Une vue imprenable sur les toits de Gerberoy ...

     

     

    Gerberoy

     

     

    Gerberoy

     

     

    Nous redescendons sur terre,

    Cette petite excursion dans l'Oise qui nous a beaucoup plu !!!

    Il faut bien retourner à la maison ...

     

     

    Bisous et à bientôt pour de nouvelles découvertes ...

     


    3 commentaires
  • Par une chaude journée,

    nous sommes partis à la rencontre d'un nouveau jardin.

    Direction Beauvais, le village de SAINT PAUL, dans l'Oise.

     

     

    Ce jardin a été crée à partir de 1990, l'eau est partout, grâce à une source qui l'irrigue.

    D'une superficie de 1,5 hectares, ce jardin fait la part belle aux hydrangéas et aux dalhias.

     

    Dans l'eau des milliers de nénuphars et des carpes d'une belle taille !!!

     

     

    Jardin du peintre BEEK

     

     

    Jardin du peintre BEEK

     

     

     

    Jardin du peintre BEEK

     

     

     

     

     

    Je comprends qu'André van Beek a trouvé là, sa source d'inspiration ...

     

     

     

    Jardin du peintre BEEK

     

    J'aime beaucoup ces petits ponts de bois peints en bleu et ces barques prêtent au départ ...

     

    Jardin du peintre BEEK

     

     

    Ces petits ponts permettent de passer d'un massif à l'autre.

     

     

     

    Jardin du peintre BEEK

     

     

    Nous nous sommes longuement assis sur ces bancs ...

    Nous avons admiré ce décor reposant à l'ombre des arbres.

     

     

    Jardin du peintre BEEK

     

    Jardin du peintre BEEK

     

    De grands et beaux arbres agrémentent ce jardin, et offrent aux hydrangeas un peu d'ombre ...

     

    Jardin du peintre BEEK

     

     Grâce aux cascades, le chant de l'eau qui coule doucement est un plaisir des sens ...

     

    Jardin du peintre BEEK

     

     

    Jardin du peintre BEEK

     

     

     

     

    Des tapis de dahlias aux couleurs chatoyantes semblent nous regarder ...

    Réinstallés chaque année à des endroits différents, ils offrent sans doute un regard nouveau.

     

    plus de 1000 bulbes !!! au printemps et à l'automne, quel travail ...

     

     

     

    Jardin du peintre BEEK

     

     

     

     

    Jardin du peintre BEEK

     

     

     

    Jardin du peintre BEEK

     

     

    Jardin du peintre BEEK

     

     

    Jardin du peintre BEEK

     

     

    La promenade sur ces petites allées pavées me laissera un très beau souvenir ...

     

     

    Jardin du peintre BEEK

     

     

     

    Jardin du peintre BEEK

     

     

    Jardin du peintre BEEK

     

     

     

    Jardin du peintre BEEK

     

    Les hydrangeas sont nombreux, plus de 300 sujets, je regrette un petit le manque de variétés,

    mais l'ensemble est superbe !!!

    Ils ont soif !!!, car les 36 ° d'aujourd'hui, ne leur conviennent pas vraiment !!!

     

     

     

     

     

     Retour vers la maison, où de beaux massifs de vivaces et graminées moutonnent.

     

    Jardin du peintre BEEK

     

    Avant de partir, nous admirons les tableaux exposés d'André van Beek ...

    aussi beaux que le jardin !!!

     

    Je vous laisse, car nous repartons en balade ...

    Bisous


    21 commentaires
  •  

     

    Après Borest et Avant Chantilly,

     

    Rendez vous dans mon jardin pour un bel après midi de partages

     

     

    Cette  année le jardin m'a fait quelques belles surprises et sans doute chez vous également ...

    j'ai commencé mes petits pots sans oublier les étiquettes !!!!

     

     

     

    kkm

     

    Rendez vous à partir de 14 heures.

    Nous partagerons ensuite, ensemble, un gouter.

     

    LE JARDIN DE VALERIE

    30 LES CHAMPCOLIN

    77510 SAINT DENIS LES REBAIS

     

     

    N'hésitez pas à me contacter au 07.88.62.73.57

    A bientôt,

    Bisous.


    13 commentaires
  •  

     Sur la route du Champagne et à 100 km de Paris,
    Le Château de Condé est un domaine privé, classé monument historique et habité toute l'année.

    à la demande des Bourbon, des Condé, des Princes de Savoie puis du Marquis de la Faye.
    Ce château permet d'évoquer une partie de l'histoire de France à travers des personnages illustres comme les Princes de Condé, de Savoie, Jean de La Fontaine
    ou le Cardinal de Richelieu et Mazarin.


    Le Château de Condé

     

     

     

    Le Château de Condé

     

     

    Un Château rescapé de la Grande guerre de 1914-1918 et de la seconde Guerre Mondiale de 1939-1945

    Le dernier château de l’Aisne ayant conservé ses décors intérieurs

    Traversant avec difficultés les temps modernes accompagnés des guerres de 1870, de 1914 et de 1940, la famille de Sade commence courageusement la restauration du château après la seconde guerre mondiale. C’est un petit miracle que le château n’ait pas été détruit durant les deux dernières guerres comme la plus part des châteaux de l’Aisne. Il fut sérieusement endommagé par endroit, inoccupé un moment, des impacts de balles subsistent encore sur l’une de ses façades, mais l’essentiel a tenu. En 1983, Alain Pasté de Rochefort achète Condé qui était en vente depuis plusieurs années.

     

    Le Château de Condé

     

     

     

    Le Château de Condé

     

     De véritables chefs d'oeuvre ornent ce château.

     

     "trompe l'œil" de Servandoni

     

    il est né à Florence le 2 mai 1695 et mort à Paris le 19 janvier 1766, est un peintre, décorateur de théâtre et architecte franco-italien

     

    Le Château de Condé

     

     tableaux faits sur toile

     

    Le Château de CondéLe Château de Condé

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Château de Condé

     

     

    La visite du château est très bien commentée,

    des objets de la vie courante sont exposés. On y apprend beaucoup de choses.

     

     

    Le Château de Condé

     

     

    Le Château de Condé

     

     

    Le Château de Condé

     

     

    Salle à manger de petites tailles,

    pas très courant à cette époque ...

    avec un joli poêle en céramique.

     

     

    Le Château de Condé

     

    Dans une chambre,

    nous pouvons découvrir des Fresques du peintre Watteau,

    elles ont été découvertes récemment, dissimulées derrière des miroirs.

     


    Le Château de Condé

     

     

    Antoine Watteau, né à Valenciennes le 10 octobre 1684 et mort à Nogent-sur-Marne le 18 juillet 1721.
    Il est un des créateurs représentants du mouvement rocaille.
     

    Le Château de Condé

     

     

    D'autres peintres célèbres de l'époque, comme :

     

     Jean-Baptiste Oudry, né à Paris le 17 mars 1686 et mort à Beauvais le 30 avril 1755, est un peintre et graveur français. Il est surtout célèbre pour ses peintures de chiens de chasse, ses natures mortes animalières et ses animaux exotiques.

     

     

     Le Château de CondéLe Château de Condé

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voilà trois magnifiques peintures peintes directement sur les murs.

     

    Le Château de Condé

     

     la chambre de Richelieu,

    les boiseries sont d'époque.

    Pièce très austère, correspondant très bien au personnage ...

     

     

    Le Château de Condé

     

     Nous avons eu la chance de rencontrer la châteleine des lieux.

    Elle a beaucoup de courage pour entretenir ce château rempli d'histoire.

    Je vous invite à vous y rendre, vous serez sans doute comme moi, très impressionnée par l'état de la propriété.

     

     

     

    Le Château de Condé

     

     

    Le Château de Condé

     

     

    Je vous souhaite une belle soirée !!!

     

    ICI, lien du site du Château

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    8 commentaires
  • Du haut de ses 52 mêtres,

    le Mémorial de Dormans domine la Vallée de la Marne et la commune de Dormans (département 51, LA MARNE).

     

    L'imposante architecture de cet édifice avec son chemin de ronde crénelé évoque la fermeté de défense d'un ultime rempart. Dormans constituait en effet la charnière sur laquelle s'articulait la ligne de défense française en 1918.

     

    Il se trouve être à la fois un sanctuaire français, car les parisiens n'oublient pas qu'ils doivent à Dormans d'avoir été épargnés. C'est là que se joua le sort de la capitale qui n'eût pas manqué d'être submergée si ce pivot du dispositif de défense du Maréchal FOCH n'avait pas tenu.

     

     

    le Mausolée de Dormans

     

     Construit entre 1921 et 1931,

    le site fut choisi par le Maréchal FOCH.

     

     

     

     

     

    le Mausolée de Dormans

     

     

     

     

    le Mausolée de Dormans

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Il représente le point synthétique des deux batailles de la Marne.

     

     

     

    le Mausolée de Dormans

     

     

    L'ensemble est composé d'une crypte,

    d'une grande chapelle ornée de vitraux.

     

     

    le Mausolée de Dormans

     

     Ici,

    quatre portraits de soldats morts pour la France ...

     

     

     

     le Mausolée de Dormansle Mausolée de Dormans

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Vous découvrirez beaucoup de renseignements sur la vie des soldats,

    les "améliorations" apportées pour qu'ils puissent survivre dans cet enfer ...

     

    le Mausolée de Dormans

     

     

     On découvre également le travail remarquable des tailleurs de pierre, ferronnier ...

     

     

     

    le Mausolée de Dormansle Mausolée de Dormans

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le Mausolée de Dormans

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L' accès à un chemin de ronde,

    offre une vue imprenable sur toute la vallée de la Marne.

     

    le Mausolée de Dormans

     

     

    le Mausolée de Dormans

     

     

    Nous nous retrouvons au dessus de ce christ ...

     

     

    le Mausolée de Dormans

     

     

     

     

    le Mausolée de Dormans

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le Mausolée de Dormans

     

    Nous redescendons pour nous retrouver devant la chapelle,

    encore une fois, nous admirons le travail des artisans. Cette construction est vraiment très belle.

     

     

     

    le Mausolée de Dormans

     

    Sur la gauche, un cloître menant à un ossuaire où reposent les restes de 150 soldats de toutes nationalités dont seulement onze ont pu être identifiés.

     

     

     

    le Mausolée de Dormansle Mausolée de Dormans

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le Mausolée de Dormans

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le Mausolée de Dormans

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    le Mausolée de Dormans

     

     

    Je vous invite à vous rendre également dans ce bel endroit.

    Il nous rappelle combien les guerres sont destructrices et imbéciles ...

     

    Bisous et bonne journée

     

     

     


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires