• Je n'avais pas fais mon article sur mes deux amours en 2018 ...

    les revoilà donc, toujours en bonne santé !!!

    Ils n'ont que 10 ans à eux d'eux.

     

     

     

    Baggy, le petit vagabond est toujours à l'affût de la moindre proie.

     

     

    Jasper et Baggy en 2019

    Jasper et Baggy en 2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quand je suis au jardin, il vient souvent à ma rencontre.

     

     

    Jasper et Baggy en 2019

     

    "Tranquilou", la vie d'un chat c'est cool !!!

     

     

    Jasper et Baggy en 2019

    Jasper et Baggy en 2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Jasper et Baggy en 2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quand à Jasper,

    sa saison préférée, c'est l'hiver !!!

     

     

    Jasper et Baggy en 2019

     

    Nous sommes souvent les seuls promeneurs ...

    ainsi, pas besoin de laisse, c'est ça la liberté !!!

     

     

    Jasper et Baggy en 2019

     

     

    Jasper et Baggy en 2019

     

     

    Jasper et Baggy en 2019

     

     

    Jasper et Baggy en 2019

     

     

    Habitué à la Ville et donc au béton de Neuilly sur Marne (là où Francis travaille).

    Il est rare de le voir ainsi, dans l'herbe.

     

    Il préfère la terrasse !!!

     

     

    Jasper et Baggy en 2019

     

     

    mais montre tout de même qu'il est heureux dans son jardin ...

     

    Jasper et Baggy en 2019

     

    Un grand changement se prépare, en 2020 ...

    fini, les aller et retour Champcolin/Neuilly sur Marne

    Francis sera retraité, bientôt ... mais pas moi ...

     

    Bisous et à bientôt en 2020

     

     


    20 commentaires
  • Hydrangea STAR GAZER

    Un petit macrophylla surprenant dans cette espèce

     

    J'aime les hydrangeas qui ont du caractère !!!

    et parce que je n'ai pas un jardin extensible et que la place pour ces magnifiques arbustes (ombre fraîche) se fait rare ...

    je choisi mes variétés  : la forme de sa fleur et son coloris

    Sa taille, son développement et sa fin de floraison.

     

     

     Il est arrivé au jardin en 2016.

     

    En 3 ans, il n'a pas beaucoup grandi,

    il s'est plutôt élargi et donc plus de fleurs !!!

     

    Hydrangea star gazer

     

     

    Hydrangea star gazer

     

    Hydrangea star gazer

     

    sa taille adulte : environ 1 mètre

     

    Hydrangea star gazer

     

    Sur les photos, on voit bien comment les fleurs sont disposées tout autour des fleurs stériles.

     

    Hydrangea star gazer

     

    fleurs en deux tons,

    ce qui n'est pas très courant chez les hydrangeas.

     

    Voilà une première présentation,

    ainsi,

    Je vous souhaite de belles fêtes de fin d'année.

    Bisous

     

     


    6 commentaires
  • Le mois de juin vient tout naturellement après mai ...

    Le jardin regorge de floraison, j'aime ce mois mais je l'appréhende maintenant.

    La cause : la canicule de 2018.

     

    Tout c'est bien passé, il a fait beau, mais contrairement à l'année précédente, les températures se sont élevées "que" fin juin.

     

    Pour ma première photo,

    Même perspective qu'en Mai, le tapis vert fait toujours la liaison avec les différents massifs.

    Les arbres et arbustes ont fait écran au soleil pour protéger les plus fragiles.

     

      

    juin 2019

     

    Rétrospective de juin 2019 en quelques images 

     

    Si je n'ai pas voulu faire de Ghislaine de Feligonde un grimpant mais plutôt un grand arbuste.

    (Je le taille fortement au printemps)

     

    juin 2019 

     

     Il en a décidé autrement,

    et je l'ai laissé faire ...

    juin 2019

     

     J'ai commencé en 2019 à retirer les rosiers chétifs,

    ceux là, pas de soucis, on ne peut que s'émerveiller ...

      

      

    surprise du chef (arbuste),  

    Mela Rosa (grand arbuste) 1 seul pied

    juin 2019

     juin 2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Rien à voir avec "Vanille fraise" qui se trouve à droite de la structure ...

    heureusement qu'il y a Perennial Blue à gauche.

    Je lui donne encore une chance en 2020 !!!

    d'ailleurs j'ai planté à côté de lui, il y a quelques semaines, le rosier Mélanie d'Emile Foucart.

     

    juin 2019

     

    juin 2019

     

    Ma mosäique de Juin 2018

     

     

     

    juin 2019

     Les vivaces que j'apprécie tout particulièrement en cette saison sont les géraniums, ils apportent beaucoup de couleur, surtout du mauve.

     

     

    Sur la photo, le géranium magnificum et d'autres variantes,

    Comme il ne fleurit qu'une seule fois, je les mélange à d'autres plantes qui fleuriront plus tard.

    juin 2019

     

     

    Découverte du Sisyrinchium à feuillage panaché, je ne me souviens plus si je l'ai acheté ou troqué ...

     

    juin 2019

     

    Ici, le plus commun, mais indispensable au jardin.

     

    juin 2019

     

     

     Une autre mosaïque avec différents rosiers,

     

    Dame du lac, Vanille Fraise, Irène watts, Pénélope et Alphonse de la Vallée, Isabelle du Portugal, rosier inconnu.

    juin 2019

     

     Pour ma dernière photo de ma rétrospective de Juin,

     

    Un magnifique PAVOT, j'aimerai en avoir plus !!!

    j'espère que celui-ci se sera ressemé ...

     

    juin 2019

     

    Bisous et bonne fin de semaine

     

     


    22 commentaires
  • LA BELLE VILLE DE PAU,

    nous y avons fait une visite éclair,

    Une découverte pour moi, j'ai senti, ici, de la douceur de vivre et de la gaieté !!

     

    Nous avons pris le funiculaire datant de la "Belle Epoque" histoire de se mettre dans l'ambiance.

     

    PAU Capitale du Béarn

     

      

    Au coeur de la Principauté du Béarn depuis 1464. Cette ville est bordée par le gave de Pau.

    Elle se situe à une centaine de km de l'océan atlantique et à cinquante kilomètre de l'Espagne.

     

    Voilà, la magnifique vue que l'on a sur la Chaîne des Pyrénées et sur le coteaux du Jurançon depuis le Boulevard des Pyrénées.

     

     

    PAU Capitale du Béarn

    pic d'Ossau

     

     La vue m'a subjugué !!! 

    alors que derrière nous, le bruit de la circulation des voitures et des nombreux piétons contrastent avec la sérénité de la montagne ...

     

    Subjuguée également devant ces énormes magnolias grandiflora.

    (après recherche, je n'ai pas trouvé l'année de leur plantation)

     

    sur la mosaïque (les deux photos de gauche)

     

     

    PAU Capitale du Béarn

     

    HISTOIRE DE MA VILLE DE PAU

    Des traces archéologiques supposent que sa construction date d'au moins de l'époque gallo-romaine.

    La construction de son Château dans la moitié du XIIe siècle a été le début de son formidable développement et devient le siège du royaume de Navarre au XVIe siècle.

     

     

     

     

    La naissance d'Henri de Bourbon (petit fils d'Henri et Marguerite de Navarre) en décembre 1553, plus connu sous son nom de règne HENRY IV va transformer cette ville et devenir un centre politique et intellectuel important.

     

     

    PAU Capitale du Béarn

     Une des nombreuses statues d'Henry IV

     

    A la fin de l'indépendance du Béarn en 1620,

    son influence est moindre mais reste tout de même  autonome jusqu'à la Révolution.

     

     C'est à la Belle Epoque que cette ville retrouve un nouvel élan grâce à son climat,

    de riches  touristes étrangers (britaniques, russes, Espagnols, américains ...) viennent ici passer l'hiver.

     

    J'ai ressenti, moi aussi, ce climat exceptionnel.

    Sans doute du, la l'exceptionnelle végétation que l'on peut trouver.

    Les magnolias dont je vous ai parlé, mais aussi de vénérables platanes, cèdres, palmiers, gingos ...

     

    PAU Capitale du Béarn

     

     

    De riches villas, Hôtels, casino, bains sont construits.

    PAU devient la capitale de l'Aéronautique grâce à la première l'école de pilotage au monde, créée ici.

       

    De nos jours, cette ville reste importante dans l'industrie Aéronautique ainsi que dans l'industrie pétrochimie avec la découverte du gisement de gaz de LACQ en 1951.

     

    PAU joue également le rôle de capitale culturelle et sportifs. Elle a obtenu le label de Villes et Pays d'art et d'histoire en 2011.

     

    Autre personnage célèbre : 

    JEAN-BAPTISTE BERNADOTTE , maréchal d'Empire puis roi de Suède et de Norvège. 

     

    Voilà un portrait flatteur mais elle le mérite.

    Le château, sera mon prochain article sur notre voyage dans les Pyrénées.

     

    Bisous

     


    6 commentaires
  • Rosier BALLERINETTA création  d'Emile Foucart

     

    C'est un rosier grimpant descendant de Ballerina qui lui n'est pas grimpant

     

     

     Il se développe en belles grappes blanc/rosées

     

    Ballerinetta

     

     

    Il a été planté en 2015, sur la barrière donnant sur la rue.

     

     fin juin 2018, la fin de la première floraison, mais déjà des signes de remontée ...

    Ballerinetta

     

    Début juin 2019

    Il continu à se développé de gauche à droite.

    La barrière est complètement recouverte !!!

     

    J'adore l'accord parfait avec l'acer Shaina, le pourpre lui va bien !!!

    Ballerinetta

     

     

     

     Si cette mosäique ! GROS PLAN SUR CES BOUQUETS DELIQUATS !!!

     

    Ballerinetta

     

    Une vue de n'ensemble du massif

     

    Ballerinetta

     

    A ces côtés, il y a Philadelphus (création Méla rosa), il mérite d'avoir un bel article, lui aussi ...

     

    bisous et bon dimanche

     

     

     

     


    14 commentaires