• journal sur un juillet hot

    Après un printemps particulièrement fleurit,

    il est difficile d'accepter que tout fane d'un seul coup !!!

     

    Pas un endroit du jardin est épargné,

    ombre ou pas, il faut arroser !!!

     

     

    juillet hot

     

    Difficile d'imaginer pour moi,

    que les hydrangeas n'auront plus leur place dans quelques années.

    Car, si ils semblent en bonne santé sur mes photos, c'est au prix de nombreux arrosages.

     

     

    Les décos du jardin prennent une autre dimension quand les floraisons sont moins présentent.

     

    juillet hot

     

     

     

    Ici l'ALLIUM SPAEROCEPHALUM

    C'est celui qui se plait le plus, ici

     

    juillet hot

     

     

     

    juillet hot

     

     Je l'apprécie :

     Par sa petite taille, une couleur particulièrement saillante,

    il reste à peu près droit.

     

    juillet hot

     

     

     

    Quand le printemps rencontre l'été ...

    les fleurs des euphorbes ne sont pas encore toutes enlevées.

    Celles-ci sont particulièrement belles

     

    juillet hot

     

     Photos du jour

     

    Première fleur du MAGNOLIA PURPAN planté à l'automne dernier.

     

    juillet hot

     

     

     

    Il est dit que le rose et l'orange ne se marient pas,

    et bien là, j'aime bien !!!

     

    juillet hot

     

     

    Voilà pourquoi, j'aime les arbres !!!

    eux, ne semblent pas souffrir de l'excès de soleil ...

     

     

    juillet hot

     

    Mes hydrangeas oscillent toujours entre le bleu et le rose,

    ici, cette fleur n'a pas voulu choisir !!!

     

    juillet hot

     

    Ah revoilà mes commentaires !!!

    non se n'était pas une blague ...

     

    Bonne journée à tous

    Bisous

    « Sweet FantaisyLyon, zoum »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 11 Juillet à 07:39
    Kikoo Valerie
    Mais pourquoi ne pourrais t'ils plus avoir leur place ? À l'ombre ça devrait aller
      • Jeudi 11 Juillet à 07:46

        zut alors, la fin de mon commentaire est passée à l'as... je disais que les derniers mots sont en langages codés  ?? c'est normal ou pas

      • Samedi 13 Juillet à 07:49

        Bonjour Christine, ils sont beaux car j'arrose. Si, un jour, il y a une interdiction d'arrosée les jardins, il y aurait du dégât. La plupart des hydrangeas sont dans les parties les plus ombragées du jardin, cela n'empêche pas qu'ils piquent du nez sans arrosage après quelques jours de diète. Le langage côté à disparu !!! J'aimerai beaucoup vous rendre visite. Je ne sais pas si vous êtes là en ce moment. Bisous

      • Samedi 13 Juillet à 08:23

        Coucou Valou

        Oui nous sommes là en ce moment, les "vacances" ne sont prévues que dans plusieurs semaines

        C'est avec plaisir que nous te recevrons par contre notre jardin est très jeune et n'a qu'un peu moins de deux ans, tout ce qu'il pouvait y avoir comme végétation a été taillée et coupée à notre arrivée car le jardin n'était qu'une ruine misérable et même si nous avons planté des végétaux, le climat changeant et les sécheresses successives qui s'installent  ne vont pas aider au développement des arbres et des plantes installées depuis notre arrivée et le foisonnement que nous attendions même s'il est prometteur est bien loin de l'extrême épanouissement et développement d'un jardin plus âgé comme le tient, tu risques fort d'être déçue et je ne voudrais pas que tu le sois..

        En parallèle nous faisons des travaux dans la maison qui date des années 30 autant te dire qu'il faut tout refaire, rires, en fait nous sommes en travaux partout...

        Mais au moins nous aurons le plaisir de ta visite autour d'une coupe de champagne et d'un bon gâteau maison

        Je te communique notre adresse et mon numéro de téléphone en MP, si tu veux passer c'est sans soucis

        des bisous

         

      • Samedi 13 Juillet à 08:25

        ah flute, tu n'as pas de boite mail depuis ton site, peux tu passer par mon blog pour me faire juste un petit coucou, nous pourrons échanger par ce biais

    2
    Béné
    Jeudi 11 Juillet à 19:10
    Béné

    J'ai l'impression qu'on s'achemine vers un trosième été sec en Belgique. Les deux derniers étés ont fait partie des plus secs avec deux autres répartis sur le 20 ème siècle. Je n'ai pas l'impression que c'est un effet du hasard. Le réchauffement climatique dont j'avais entendu parler pour le première fois il y a 30 ans (à 17 ans) montre ses stigmates. Donc à moins d'avoir de grosses réserves d'eau, on va devoir changer certains végétaux de nos jardins.... Bel été quand même...

      • Samedi 13 Juillet à 07:54

        Bonjour Bénédicte, je redoute cette sécheresse ... l'année dernière, l'été m'a semblé interminable. Quatre mois sans eau, c'était du jamais vu. Les jardiniers vont devoir s'adapter sans aucun doute. Bisous

    3
    Jeudi 11 Juillet à 20:51

    kumdü yatu ramani

      • Samedi 13 Juillet à 07:55

        mjljlmljm, bonjour Philippe, non ce n'était pas normal ... les commentaires sont bien revenus. Bon samedi

    4
    Emmanuelle
    Jeudi 11 Juillet à 23:31

    En effet c'est sec et le Nord n'y échappe pas non plus  depuis un mois et demi la pluie passe à coté ....Je vois que nous sommes tous logées à la même enseigne .  En photo votre jardin est beau

    Bel été sans trop de soucis Valérie avec vos bons soins le jardin se portera bien .

      • Samedi 13 Juillet à 07:57

        Bonjour Emmanuelle, la seule consolation c'est que les nuits sont bien fraiches. Mes arrosages du soir sont ainsi bien assimilés par les plantes et je dors comme un bébé !!! Ce matin, j'étais au jardin dès 6 heures, c'était bien agréable. Bisous

    5
    Vendredi 12 Juillet à 07:46
    Marie-Claude

    J'ai pas trop compris la fin de ton com, c'est le nom d'un hydrangea ???

    J'adore les hydrangeas  et depuis deux ans, ils souffrent énormément, comme tu le dis  si cela continue , il sera impossible de les conserver...;-(

    Bises

    MC

      • Samedi 13 Juillet à 08:02

        Coucou Marie-claude, se sont les paniculatas qui s'en sortent le mieux ... et je suis épatée par invincibelle, très peu arrosé et pourtant, il est en plein soleil !!! choisir les bonnes variétés est très important. Bonne continuation, j'espère que tu vas mieux. Bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Carole Tahar
    Dimanche 14 Juillet à 14:19

    Hello Valérie! Juillet "hot" veut bien dire que "ça cuit grave de chez grave"?

    Chez nous en région Franche Comté , on est déjà comme l' an passé...mais avec de l' avance! Et les restrictions normales dans ce cas,  mais sévères pour l' arrosage sont en cours. Autant dire que dans quelques semaines, comme dans les Vosges et le Jura avec les épicéas qui vendent leur âme au Dieu soleil, il ne restera pas grand chose. On ne va quand-même pas remplacer nos lilas par des palmiers? J' ai déjà du gravier partout pour la fraicheur et le côté pratique, pas d' arrosage et peu cher,  mais à ce train-là, ce ne sera même plus des jardins de gravier, mais de sable! Par contre, surprise totale avec un pied de Veronicastrum, cette Véronique lavande mais pas très prononcée, achetée vers ce jeune jardinier/producteur, un bout de planche posée sur deux tréteaux mais une vraie passion pour ce qu' il vendait,  lors de la Fête des plantes du CFA à Besançon, partout elle est vendue pour des terres fraiches et plutôt humides, lui, m' avait assuré qu' elle aimait les coins secs,  et bien...il a raison! Depuis peu, bon,ce n 'est pas non plus un massif, le pied est du printemps, 2 énormes hampes délicieusement fleuries et toniques qui sont copines avec les verveines de Buenos Aires, donc ce coin est assez sec (pas difficile en ce moment d' ailleurs) et au soleil! Alors si quelqu' un peut me donner la marche à suivre pour en prélever de la graine et en faire profiter à "qui n' en veut", c' est avec grand plaisir!

    Bises Valérie, continue de te lever aux aurores, ou d' arroser quand ton cuisant soleil se couche,  ton jardin ouvre le bec à fond, mais pour de bonnes raisons, il reste joyeux!

    Le rose et l 'orange me charment, l' hésitation des hydrangéas est un signe...y en a marre de...fille ou garçon? Et bien, les deux, et c' est tant mieux! Ton petiot allium tout mimi et résistant est noté! Merci.

    Carole.

    7
    Mercredi 17 Juillet à 15:00

    A nouveau une période difficile pour nos jardins. Il est évident que nous devons dès maintenant expérimenter ce que nous pouvons faire pour avoir encore des jardins demain, nos petits poumons verts sont indispensables et le seront encore plus à l'avenir. Cependant, en attendant ceux qui ne boivent pas, longue vie à tes hydrangeas. Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :